PORTAIL
Recherche
Portail
Mot de passe oublié ?

L'interaction adulte-enfant, la dimension clé de la qualité; « l'étayage », une composante clé du soutien au développement du plein potentiel de la petite enfance selon le Conseil supérieur de l'éducation

Par Serge Morin
Directeur général

Dans son récent avis d'août 2012, « Mieux accueillir et éduquer les enfants d'âge préscolaire [...] », le Conseil supérieur de l'éducation émet un avis important pour « favoriser l'égalité des chances et la réussite pour tous ». Parmi ses 14 recommandations, le Conseil supérieur souligne l'importance de l'approche de l'étayage pour soutenir le développement du plein potentiel de l'enfant. Parmi ses autres recommandations, on retrouve notamment l'apprentissage de la lecture et de l'écriture ainsi que le soutien au développement des fonctions exécutives de l'enfant, mais toujours dans une perspective de développement global de l'enfant à travers le jeu tel que les CPE le préconisent.

Voici un résumé des principaux éléments concernant la qualité des services éducatifs et les approches pédagogiques à privilégier. Les études citées indiquent dans quelles directions il faut renforcer les interventions éducatives auprès de la petite enfance. Pour les CPE, il est important de se rapprocher de la recherche en petite enfance afin de développer notre mission éducative. Nous aspirons à un milieu professionnel; les enfants en ont besoin. Mais pour ce faire, nous devons nous appuyer sur la science encore davantage pour « assurer l'efficacité de l'intervention éducative ».

Pour consulter l'article complet, cliquez ici.